Bûche de bois compressée ou traditionnelle: Comment choisir ?

Vous chauffez votre intérieur au bois ou vous comptez le faire ? Vous avez pour habitude d’utiliser des bûches de bois traditionnelles mais vous avez entendu parler des bûches de bois compressées. Celles-ci semblent intéressantes et vous voulez de l’aide pour vous décider ? Bûche de bois compressée ou traditionnelle ? Nous comparons pour vous.

D’où viennent les bûches densifiées ?

Comme son nom l’indique, la bûche traditionnelle est tout simplement la bûche de bois brut, classique, facilement accessible et peu coûteuse, que nous connaissons tous. Mais d’où viennent les bûches densifiées et de quoi sont-elles faites ?

Comme les granulés de bois, la bûche densifiée est fabriquée à partir de sciures et de copeaux de bois n’ayant pas été traités chimiquement, provenant des différentes industries du bois, tel les scieries et recyclés. Ceux-ci vont ensuite être broyés, séchés et compactés pour donner des bûches de bois compressées aussi appelées « bûches densifiées » ou « bûches compactées ».

Elles se déclinent sous différentes formes qui s’adaptent à tous types d’appareils de chauffage au bois : chaudières, poêles, inserts ou encore cuisinières à bois.

Il en existe 2 types : la bûche de jour et celle de nuit. Cette dernière, composée d’un bois plus fort, se consume plus lentement. Pour une nuit allant de 6 à 10h, deux bûches de ce type suffiront.

Quels avantages constituent-elles ?

Du fait de leur faible taux d’humidité, elles représentent, pendant leur combustion, une plus grande quantité d’énergie et de chaleur que les bûches de bois classiques. Une bûche de ce type équivaut à environ 1 à 2h de combustion. Elles se caractérisent également par une chaleur constante.

De plus, étant compressées, elles prennent jusqu’à 4 fois moins de place que les bûches traditionnelles. En outre, pour la même utilisation, elles représentent un plus faible volume: 1 palette de bûches densifiées correspond à environ 5 stères de bois.

Sans mentionner l’absence d’insectes inspirés qui accompagnent généralement le bois brut, la bûche compressée est propre. Elle ne fait pas de poussière, de cendres, et encrasse largement moins les appareils de chauffage.

D’autre part, et pas des moindres, elles ne contiennent aucun liant chimique et sont 100% naturelles. De ce fait, elles ne polluent pas autant que les bûches traditionnelles et ne dégagent aucun gaz à effet de serre. N’oublions pas, qu’en plus, elles participent au recyclage des déchets de bois.

Mais ne sont-elles pas plus chères ?

Malgré leurs nombreux avantages, elles rassemblent tout de même quelques inconvénients, dont, effectivement, le prix. Le coût d’achat est en effet plus important que le bois classique. Néanmoins, grâce à leur très bon rendement, elles représenteront des économies sur le long terme.

En terme d’allumage et d’entretien de feu, le bois compressé semble, également, plus complexe que le bois brut. Il est donc conseillé de les mélanger pour faciliter l’allumage.  

Pour finir, même si leur faible taux d’humidité peut constituer un réel avantage dans certains cas, cela requiert un système de chauffage sans un tirage trop important. En effet, ce type de bois a besoin de moins d’air pour se consumer. Dans le cas où les puits d’air seraient trop importants, dans un poêle ou une cheminée par exemple, cela entraînerait une combustion trop rapide et donc une consommation trop importante. La durée de combustion, même si importante, dépend donc du réglage de l’appareil de chauffage.

Vous pouvez maintenant faire un choix éclairé. Avez-vous la réponse à votre question ? S’attacher aux habitudes et à la facilité du bois traditionnel ou s’accorder une solution rentable et moins encombrante ?

Laisser un commentaire

Fermer le menu