Entretien : Comment nettoyer correctement mon poêle ?

Le bon fonctionnement de votre appareil de chauffage dépend de l’entretien que vous pouvez lui apporter. En plus d’un ramonage obligatoire, il est important de prendre soin de votre poêle régulièrement. Vous pourrez ainsi profiter d’une vue imprenable sur votre feu et d’une bonne et belle combustion.

Entretien du poêle régulier : facile et accessible

Retirer la suie de la vitre

Il existe plusieurs causes à dépôt de suie trop important. Cela peut venir de la mauvaise circulation d’air dans votre appareil, d’une qualité de tirage trop basse ou encore d’un combustible de mauvaise qualité. Il vous faudra donc vérifier votre équipement.

En attendant, pour nettoyer la vitre de votre appareil vous avez le choix. Munissez-vous d’un essuie-tout quelconque ou de papier journal humide, trempé dans les cendres fines. Cette dernière est une technique très efficace. Elle suffit au nettoyage lorsque la combustion est bonne et que le bois est sec.

Vider les cendres de votre appareil

Même s’il est conseillé de laisser une fine couche de cendres dans le fond de votre foyer, en abuser n’aidera en rien. En effet, en petite quantité, elle sert d’isolant et facilite l’allumage de feu. A l’inverse, l’excès de cendres empêche l’alimentation en air par le bas. Il faut donc vider le cendrier régulièrement pour garantir une bonne combustion et éviter la déformation de la grille.

Nettoyer l’extérieur du poêle

Il ne s’agit pas seulement de garder l’aspect esthétique de votre appareil. Si les façades nécessitent un bon coup de chiffon sec, il est également important de s’occuper des orifices de ventilation.

Il est conseillé de privilégier l’aspirateur. Utilisez la brosse pour atteindre les poussières et autres saletés sans abîmer votre appareil. Vous éviterez une possible obstruction.

N’ayez pas recours à l’eau ! Il est recommandé de ne surtout pas utiliser un chiffon humide ou de quoi laver le sol. Cela entraînerait l’apparition de rouille autour de l’appareil.

Entretien exceptionnel : sécurité et obligation

Vérifier l’efficacité de votre matériel

L’intérieur de votre appareil, en fonction de la puissance et de la fréquence de votre consommation, peut facilement s’user. Ainsi, nous vous conseillons de vérifier l’état de votre matériel :

  • Le déflecteur et les plaques de doublage : ils ont pour rôle d’éviter que les flammes montent directement dans le conduit avec tous les risques que cela représentent.
  • Les joints : assurez-vous qu’ils remplissent parfaitement leur utilité hermétique. Si ce n’est pas le cas, il vous faudra les changer.

Faire ramoner vos conduits

Il vous faudra faire appel à un professionnel pour le ramonage de votre poêle. Celui-ci est obligatoire 1 à 2 fois par an en fonction de votre localisation et de votre appareil. Il aidera à assurer une combustion idéale et une sécurité optimale.

Laisser un commentaire

Fermer le menu