Où et comment stocker son bois de chauffage ?

Nous ne le répétons pas assez : le secret pour un chauffage optimal est la qualité du combustible. Pour que ce dernier puisse conserver ses qualités énergétiques et qu’il accorde un bon rendement lors de la combustion, il doit être sec. Ainsi, il est primordial de l’acheter et/ou le couper en avance et de ne pas négliger son stockage.

Où stocker son bois ?

Si votre habitation une cabane de jardin, un garage, une cave ou un hangar vous pouvez toujours entreposer vos bûches à l’extérieur. Pour éviter l’humidité vous devez, néanmoins, choisir un emplacement accessible, ensoleillé et aéré.

L’endroit idéal pour procéder au stockage de son bois de chauffage reste néanmoins l’abri bûches bois, à l’extérieur. Vous pouvez décider d’en construire un vous-même ou d’en acheter en commerce. Seules conditions à respecter : une toiture et une dalle surélevée.

Stockage : conditions à respecter

En réalité, peu importe la place que vous trouvez à vos bûches pour l’année, tant que qu’elle remplit les critères nécessaires pour les garder au sec.

Aération et ventilation  

Les bûches ne doivent pas être en contact direct avec le sol. Si c’est le cas, l’air ne peut pas circuler correctement sous celles-ci et l’évacuation de l’humidité sera plus compliquée, voire impossible. Nous vous conseillons de les surélever grâce à des palettes ou à des parpaings. Pour une installation plus permanente vous pouvez également penser à créer une dalle en béton.

Si la circulation de l’air s’effectue mal, le séchage naturel des bûches sera plus compliqué. En effet, il prendra beaucoup plus de temps et, dans les cas extrêmes, il pourra moisir. Cela impacterait donc son utilisation et/ou sa fiabilité.

Protection et couverture

En cas de pluie ou de froid, il faudra utiliser une couverture pour mettre les combustibles à l’abri de l’humidité. Dans ce cas, nous conseillons l’installation de tôles, fixées, ou la pose d’une bâche. Si vous optez pour la deuxième solution, il vous faudra laisser quelques espaces libres aux extrémités du tas pour laisser circuler l’air sous la toile étanche.

Évacuation de l’eau

Pour beaucoup d’installations, il est préférable, voire rassurant que la surface soit plane. Pourtant, pour votre bois de chauffage, une pente peut être utile. Vous pouvez, en effet, vous assurez que le haut du tas se trouve en légère pente pour l’eau de pluie ne stagne pas sur la bâche.

Comment ranger ses bûches ?

Nous conseillons d’empilez les bûches sur plusieurs rangées en alternant un rang de rondins positionnés les uns à côté des autres avec un rang de rondins placés perpendiculairement. Vous pouvez également les classer en fonction de leurs tailles. Ainsi, votre tas devrait être stable.

Pour optimiser l’espace de rangement, vous pouvez poser des supports verticaux. Ainsi, tasseaux de bois, planches de contre-plaqué ou équerres métalliques feront très bien l’affaire. De cette manière, vous pourrez créer des étages et donc ranger vos combustibles sur toute la hauteur de votre espace. De plus, vous éviterez de trop grouper les bûches et vous permettrez à l’air de passer.

Conseils et astuces

Nous recommandons de ne pas brûler votre bois fraîchement sorti de votre lieu de stockage. En effet, le pouvoir calorifique du votre combustible est plus important lorsque celui-ci est à température ambiante. Ainsi, nous vous conseillons de stocker temporairement une dizaine de bûches, dans votre maison. Ce tas pourra ensuite être utilisé pour votre appareil de chauffage.

Nous précisons que ces conseils sont réservés aux bûches traditionnelles. Les compressées et les granulés doivent être rangés dans un endroit sec, dans un garage par exemple.

Laisser un commentaire

Fermer le menu